C’est à pied qu’on la découvre le mieux, riche de belles demeures et de nombreux hôtels particuliers construits aux XVIIe et XVIIIe siècles par les notables et les riches négociants.

Outre son porche du XVe siècle et ses anciennes douves, la ville close de Bellême séduit par ses façades colorées et ses boutiques pleines de charme.

La forêt domaniale de Bellême (2 403 ha) est considérée comme l’une des plus belles de France. Elle offre de nombreuses possibilités aux amoureux de randonnée, à pied ou en VTT.

Ses sous-bois regorgent de multiples variétés de champignons qui attirent les mycologues avertis ou amateurs.